top menu

  • nancy-couture-cuir-chevelu-03b

Perte de cheveux féminine
Alopécie féminine

La perte de cheveux chez la femme est bien souvent choquante et traumatisante, et moins bien acceptée que les hommes. Le phénomène n’est pas nouveau, même s’il a tendance à progresser ces dernières années. Avant de se ruer sur des mesures extrêmes, il est important de comprendre que la perte de cheveux peut prendre plusieurs formes, et avoir différentes origines.

Avec  l’automne vient parfois la découverte temporaire de cheveux en quantités plus importantes sur l’oreiller, la brosse ou les vêtements. Il ne s’agit probablement que d’une mue saisonnière. Il nous arrive tous de perdre plusieurs dizaines de cheveux par jour, un peu plus ou un peu moins selon les saisons.

Si vous perdez effectivement vos cheveux plus vite ou anormalement, il faut regarder d’un peu plus près ce qui se passe à votre cuir chevelu. Chez la femme la perte de cheveux héréditaire n’est pas total elle moins dense qu’auparavant.

DÉCLENCHEMENT

C’est en général un changement hormonal qui va déclencher la chute des cheveux. Après un accouchement, lors de la  ménopause, pré ménopause, des problèmes de glande thyroïde, un diabète, un choc émotionnel, le stress, l’environnement, notre alimentation, les produits, les procédés chimiques ou tout simplement une forte fièvre peuvent aussi jouer un rôle déclencheur dans l’apparition et la progression de la perte de cheveux.

AGIR POUR PRÉVENIR  

Si une perte de cheveux héréditaire peut sembler inévitable, plusieurs mesures peuvent aider à contrôler et freiner la perte chute. Plus on s’y prend tôt meilleur seront les résultats.

colonne-droite

Perte de cheveux Post-partum    

De 3 à 6 mois après l’accouchement une perte de cheveux temporaire va se produire. Les causes sont du aux changement hormonaux et qu’ à compter de 4 mois 1/2 de grossesse, vous pouvez utiliser un shampoing et une lotion avec des acides aminés afin de combler ce manque car le foetus fait son système pileux et prend une bonne quantité des acides aminés de la mère. La repousse a besoin d’être stimulée et le cycle capillaire est régularisé.

Trichotillomanie   

La trichotillomanie est un besoin compulsif de s’arracher ses cheveux, sourcils ou poils du corps, souvent considéré comme un trouble obsessionnel-compulsif la personne éprouve du plaisir. Il touche en général les enfants et les adolescents plus souvent les filles en particulier. Ce trouble peut être associé à des causes psychologique comme le stress et l’anxiété. Il est important d’être à l’écouter de son enfant et de le soutenir.

Pelade

La pelade est une réaction auto-immunitaire ou les cheveux tombent subitement en plaques rondes et lisses. Dans le cas extrême tout les poils du corps de l’enfant peuvent tomber. Souvent l’origine est d’ordre émotionnel ou psychologique.

Il est recommandé de consulter un psychothérapeute en combinant avec des soins capillaire pour contrôler l’inflammation. La durée et la récidive peut survenir tant que le problème n’est pas résolue, il est important d’être à l’écouter de son enfant et de le soutenir. Des traitement cabine et produits  

perte-cheveux-1

Pour prendre un rendez-vous ou pour de l’information… N’hésitez pas !
COMMUNIQUEZ AVEC NOUS 514‑926‑7035